Oxo la terre Oxo la terre...



La Soupe aux choux est un film français de Jean Girault sorti en 1981 avec Louis De Funès et Jean Carmet.

Claude Ratinier, dit le Glaude et Francis Chérasse, dit le Bombé, le premier sabotier et le second puisatier, vivent dans leur village campagnard du Bourbonnais, très en retrait de la vie moderne. Une nuit, suite à un concours de pets entre les deux compères, un extra-terrestre que Glaude nommera "La Denrée" débarque en soucoupe volante de la planète Oxo dans le jardin de celui-ci. Le Glaude lui offre alors à manger de la soupe aux choux. L'extra-terrestre appréciant le potage, il en emmène sur sa planète.

Le voisinage s'émeut des allers-retours du visiteur mais le Glaude et la Denrée se lient très vite en amitié. Peu après l'extra-terrestre lui propose de venir le rejoindre sur sa planète pour faire bénéficier tous les Oxiens des bienfaits de la soupe aux choux, mais le Glaude refuse en mettant en avant son amitié avec le Bombé. Pourtant rattrapés par les péripéties de la vie moderne, nos deux acolytes envisagent de plus en plus sérieusement de migrer sur la planète Oxo.


Casting

  • Louis de Funès : Claude Ratinier, dit Le Glaude, paysan sabotier du hameau Les Gourdiflots
  • Jean Carmet : Francis Chérasse, dit Le Bombé ou Le Cicisse, paysan puisatier du hameau Les Gourdiflots
  • Jacques Villeret : l'extra-terrestre de la planète Oxo, dit « La Denrée »
  • Christine Dejoux : La Francine, la femme décédée du Glaude
  • Claude Gensac : Amélie Poulangeard, « l'innocente »
  • Henri Génès : le brigadier-chef
  • Marco Perrin : le maire
  • Gaëlle Legrand : Catherine Lamouette
  • Philippe Ruggieri : Robert, le nouvel ami de Francine
  • Max Montavon : le frère d'Amélie Poulangeard
  • Perrette Souplex : Aimée, la patronne de l'hôtel de France
  • Jean-Pierre Rambal : Le commentaire
  • Philippe Brizard : Le facteur
  • Inge Offerman : Mme Schoppenhauer
  • Georges Fabre : doublure de Louis de Funès

 

posted by Blade Runner on 16:28 under ,

Qu'est ce qu'une exoplanète ?

Du point de vue astronomique, la Terre appartient au système solaire, c'est-à-dire à l'ensemble des corps célestes qui sont liés au Soleil par l'attraction gravitationnelle. Parmi ces corps, on distingue :

  • les cinq planètes visibles à l'œil nu dans le ciel nocturne et connues depuis l'Antiquité : Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne
  • Deux planètes découvertes plus récemment par des observations télescopiques : Uranus (1781) et Neptune (1846)
  • Et plusieurs planètes naines, dont Cérès (1801), Pluton (1930), et Eris (2003).
Au total, on compte donc huit planètes (Terre incluse) en orbite autour du Soleil.

Les planètes du système solaire sont des corps sphériques à croûte rocheuse dans le cas des planètes dites telluriques, et des sphères de gaz et de glace dans le cas des planètes géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune). Pluton est un corps solide fait de roches et de glaces.

Au contraire du Soleil et des étoiles , les planètes (et les autres corps du système solaire) ne sont pas le siège de réactions de fusion thermonucléaire. Ce qui les rend visibles à nos yeux c'est la lumière qu'elles réfléchissent du Soleil.

Les exoplanètes : des planètes hors du système solaire

Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète en orbite autour d'une autre étoile que le Soleil (le préfixe exo signifie hors de en Grec). Jusqu'à présent, on connaît surtout des planètes de type géante gazeuse, qui sont plus faciles à détecter que les planètes de type tellurique. Malgré tout, les méthodes de détection devenant de plus en plus sensibles, on commence aussi à observer des exoplanètes d'une taille comparable à la Terre.

Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est donc une planète en orbite autour d'une autre étoile que le Soleil (le préfixe exo signifie hors de en Grec). Jusqu'à présent, on connaît surtout des planètes de type géante gazeuse, qui sont plus faciles à détecter que les planètes de type tellurique.

 

posted by Blade Runner on 16:36 under

Recherchez ici